Le roi Nominoë fait son grand retour dans le pays de Redon

Le Mémorial Nominoë, qui commémore la bataille de Ballon, de 845, sera inauguré le 26 mai à Bains-sur-Oust. En attendant, la pièce centrale est exposée dans le cloître Saint-Sauveur à Redon

Le Mémorial Nominoë, qui commémore la bataille de Ballon, de 845, sera inauguré le 26 mai à Bains-sur-Oust. En attendant, la pièce centrale dans le cloitre de l’abbaye Saint Sauveur de Redon. Photo Alix Demaison.

Cliquer sur la photo ci-dessus pour voir la vidéo.

Ouest-France le 3 mai 2018

par Alix Demaison

La fédération d’associations Le Poellgor attend ce moment depuis des années. Le Mémorial Nominoë, qui commémore la bataille de Ballon, de 845, sera inauguré le 26 mai à Bains-sur-Oust. En attendant, la pièce centrale est exposée dans le cloître Saint-Sauveur à Redon. Une étape symbolique.

Le Mémorial Nominoë, qui commémore la bataille de Ballon de 845, sera inauguré fin mai à Bains-sur-Oust. La pièce centrale, qui représente le roi breton à cheval, se dévoile déjà dans le cloître Saint-Sauveur, à Redon. Son arrivée a été célébrée, mercredi soir, à Redon, en présence des élus, des bénévoles, de l’artiste et de donateurs.

Une demande qui s’exprime depuis plus d’un siècle

« Le Mémorial Nominoë n’est pas une lubie soudaine, mais une réponse à une attente qui s’exprime depuis plus d’un siècle. » Patrick Renaud, vice-président de la fédération d’associations Le Poellgor, avait du mal à cacher son émotion au pied des deux cercles d’aluminium de trois mètres de diamètre. La sculpture contemporaine, représentant le chevalier Nominoë, a pris place dans les jardins du cloître Saint-Sauveur, à Redon.

« C’est une retraite spirituelle en « son » abbaye, avant de repartir sur le champ de La Bataille », poursuit-il. Et un symbole fort. « En ce début du IXe siècle, Conwoïon et Nominoë sont indissociables, rappelle Françoise Haulbert, présidente du Comité redonnais de l’enseignement catholique (Crec) et directrice du lycée Saint-Sauveur. Conwoïon, fondateur de l’abbaye Saint-Sauveur de Redon en 832 ; Nominoë, vainqueur des Francs, en 845, à Ballon, en Bains-sur-Oust. La puissance de l’Église, associée à la force du glaive rassemble les Bretons pour donner naissance à la Bretagne, qui sera indépendante pendant huit siècles. »

Le pays de Redon, berceau de la Bretagne

« Une date qui fait date », souligne le maire de Redon, Pascal Duchêne. Avec ce passé « très riche », Redon et son pays sont régulièrement cités « comme berceau de la Bretagne ». Et ce n’est pas lui qui le dit, rapport de l’association des Villes d’art et d’histoire et des villes historiques à la main.

Pourtant, jusqu’à présent, hormis une plaque commémorative apposée sur les remparts de Redon et une statue de granit de Nominoë, installée dans la commune voisine, aucun monument commémoratif « à visée pédagogique », n’avait encore vu le jour. Il a fallu beaucoup de temps et d’énergie aux bénévoles du Poellgor, qui a réussi à lever 80 000 €.

« Le flambeau de la mémoire »

L’idée n’est pas de « magnifier une bataille ou une victoire, insiste Patrick Renaud, mais de valoriser le destin de nos ancêtres. » Le Mémorial a pour vocation d’être « le flambeau de la mémoire ». « Nous sommes heureux de l’offrir à la Bretagne et à tous ceux qui nous rendront visite. »

Une oeuvre centrale intégrée dans un ensemble

Jean-Pierre Baudu, l’artiste de Saint-Nicolas-de-Redon qui a imaginé tout le Mémorial Nominoë, qui sera inauguré à Bains-sur-Oust le 26 mai. | Alix Demaison

L’œuvre centrale du Mémorial, imaginé par l’artiste Jean-Pierre Baudu, prendra place sur le site de la bataille. « L’idée est de la représenter dans son ensemble. Le chevalier fera face à l’armée des Francs qui vient s’enliser dans les marais. » Ils seront représentés par des palis, en cours d’installation. Les deux disques seront entourés d’un cercle celtique, « avec tous les granits de Bretagne ».

Trois semaines à Redon avant le retour à Bains

Le roi Nominoë a gagné trois semaines de repos à Redon. « Pendant les vacances, le cloître est ouvert au public tous les jours », précise Françoise Haulbert.

L’inauguration du Mémorial est prévue le 26 mai, à 11 h, à Bains-sur-Oust. Elle s’annonce très riche et festive. « Ce sera le point d’orgue de la Fête de la Bretagne. »

Mercredi soir, déjà, pour la version réservée aux intimes, plusieurs animations ont surpris le public. « Nous avions convié le bagad Nominoë », souligne Patrick Renaud. La compagnie Casus Délires et la troupe Jehan d’Abondance ont fait renaître Nominoë et Conwoïon, pour un rappel historique piqué d’humour.

La compagnie Casus Délires et la troupe Jehan d’Abondance ont fait renaître Nominoë et Conwoïon, pour un rappel historique piqué d’humour | Alix Demaison

Publicités
Publié dans Mémorial, Nominoë, Poellgor | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Travaux en cours: installation des palis

Publié dans Mémorial, Nominoë | Tagué , , | Laisser un commentaire

Nominoë sur France 3 Bretagne

 

Publié dans Mémorial, Nominoë, Poellgor | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Sculpture. Un mémorial sous le signe de Nominoë

Le Télégramme, 12 avril 2018

Cliquer sur la photo pour voir le reportage vidéo.

250 kg et trois mètres d’envergure : ce sont les dimensions de la pièce maîtresse qui composera d’ici le 26 mai le mémorial à l’effigie du premier souverain de Bretagne Nominoë. Elle a été présentée à Lanester (56) mardi.

La mise en scène artistique va occuper 500 m2, sur un terrain verdoyant de Bains-sur-Oust, près de Redon (35). Une sculpture monumentale y représentera symboliquement la bataille, qui a opposé, en novembre 845, l’armée bretonne conduite par Nominoë et l’armée franque de Charles Le Chauve, petit-fils de Charlemagne. La pièce maîtresse, formée de disques de métal de trois mètres de diamètre, représente en transparence le souverain Nominoë sur son cheval. Autour, des piquets en châtaigniers symboliseront les lances des soldats de l’armée « agile et victorieuse ». En face, une rangée de palissades fichées dans le sol seront autant de soldats ennemis en déroute.

Travail collectif

Cette œuvre collective, toujours en construction, va être dévoilée à l’occasion de la Fête de la Bretagne, le samedi 26 mai. Maître d’œuvre d’un projet évoqué dès la fin du XIXe siècle et relancé en 2011, le Comité de la fête de la victoire de Ballon-Poellgor Gouel Ballon n’est pas peu fier de cet aboutissement. « Nous avons mis à disposition un terrain que nous possédons, lui-même à proximité de l’endroit où la fameuse bataille a eu lieu il y a plus de 1 150 ans, au confluent de l’Oust et de la Vilaine, détaille le bénévole. Nous avons commencé par échanger avec l’artiste-scénographe Jean-Pierre Baudou il y a huit ans. Il a ensuite fallu réunir les 80 000 € nécessaires au projet. Nous en sommes désormais à la réalisation, qui nous permet de mobiliser un panel de partenaires artistiques et techniques inédit (terrassiers, couvreurs, soudeurs, menuisiers, informaticiens) sur toute la Bretagne ».

 

20 000 € de la Région


Mardi, c’est dans l’atelier de la Métallerie de Kerpont, à Lanester, que la pièce principale de la sculpture a été dévoilée. La structure maîtresse, de 250 kg et trois mètres d’envergure, est conçue et soudée sur place jusqu’à ce jeudi. Restera ensuite à galvaniser la surface. Le poinçonnage du métal a été assuré par la société Acianov de Quimper. L’ensemble va être installé in situ dans moins d’un mois. Le nouveau site commémoratif deviendra, à terme, l’un des points d’étape d’un circuit historique en Bretagne. « C’est à ce titre que la Région nous a accordé deux subventions de 5 000 € et 15 000 € », se félicite encore l’association, qui peut aussi compter sur un don de 15 000 € des frères Guillemot (Ubisoft), en plus d’autres aides des collectivités locales (8 000 €) et des 27 000 € déjà collectés, via un financement participatif lancé en octobre dernier.

Pratique

Le mémorial sera dévoilé lors des animations de la 10e fête de la Bretagne, à Bains-sur-Oust, le 26 mai. Pour aider le projet : www.helloasso.fr

 

Publié dans Mémorial, Nominoë | Tagué , , | Laisser un commentaire

Bataille gagnée pour le Mémorial Nominoë

Une vue 3D du Memorial de Bains-sur-Oust, tel qu'il sera finalisé fin mai

Une vue 3D du Memorial de Bains-sur-Oust, tel qu’il sera finalisé fin mai | DR

Ouest-France, 11 avril 2018

En cours de finition à Caudan, le monument contemporain à effet cinétique sera scellé en mai sur le site dit de La Bataille à Bains-sur-Ous

En cours de finition à Caudan, le monument contemporain à effet cinétique sera scellé en mai sur le site dit de La Bataille à Bains-sur-Oust.

Voir la video ici:

Ils en imposent déjà avant de s’imposer bientôt, au coin du bois, sur le site dit de La Bataille à Bains-sur-Oust près de Redon. Ces deux cercles d’aluminium de trois mètres de diamètre sont l’œuvre de l’artiste contemporain Jean-Pierre Baudu, originaire de Redon. Ils symbolisent une victoire, acquise par Nominoë en 845 sur un terrain mouvant et glissant entre Oust et Vilaine. C’est là que celui qui devint, selon la légende, premier roi de Bretagne, mit en déroute l’armée franque conduite par Charles Le Chauve, petit-fils de Charlemagne.

Les acteurs du projet du Memorial de Nominoë étaient réunis mardi à la Nouvelle métallerie de Kerpont près de Lorient où sont réalisés et assemblés les cercles d’aluminium perforés. | Pierre Wadoux

Cercles d’aluminium

Un fil d’histoire tissé par la fédération d’associations Le Poellgor. Ses membres se mobilisent de longue date, dans la droite ligne de la tradition orale bretonne, pour renouer avec ce passé baigné de légendes, guetté par l’oubli… « Nous voulions célébrer, explique Patrick Renaud, vice-président du Poellgor, cette victoire sur les Francs qui a donné à la Bretagne ses frontières actuelles. Il n’existait pas, à ce jour, de monument commémoratif à visée pédagogique ».Les deux cercles d’aluminium réalisés par la Nouvelle métallerie de Kerpont à Caudan ont été assemblés mardi. La structure de poinçonnage a été conçue par des spécialistes de la pixellisation, le bureau d’études quimpérois, Acianov.

Les cercles d’aluminium, en cours de finition à la nouvelle métallerie de Kerpont. | Pierre Wadoux

Oeuvre singulière

« Cette œuvre d’art singulière fera, grâce aux perforations, apparaître l’image de Nominoë, détaille Patrick Renaud. Ces deux disques seront eux-mêmes placés au centre d’un cercle celtique de granite ceinturant le tertre du mémorial ». Viendra bientôt le temps de l’inauguration, calée le samedi 26 mai. Elle rassemblera, lors d’une grande fête populaire, l’ensemble des acteurs de ce projet soutenu par la Région mais aussi les nombreux donateurs captivés par cette aventure revenue de la nuit des temps…

L’artiste redonnais Jean-Pierre Baudu, avec Patrick Renaud, vice-président du Poellgor. | Pierre Wadoux

Publié dans Mémorial, Nominoë, Poellgor | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

A-benn neubeud e vo lidet delwenn Nevenoë, e bro Redon

Gant ur bern tud eo bet douget ar raktres.

Gant ur bern tud eo bet douget ar raktres. © Radio France – Pauline Kerscaven

France Bleu Breizh Izel, 10 a viz Ebrel 2018

Abaoe eizh bloaz ‘neus c’hoant ar c’homite Nevenoë sevel un delwenn e koun Nevenoë. E fin miz Mae e vo staliet war lec’h emgann Ballon, nebell eus Redon.

Ur c’herlc’h houarn bras, gant toulloù e-barzh, a ziskouez skeudenn Nevenoë war e varc’h. N’eo ket echu c’hoazh an delvenn, e Lannarster emañ an tammoù houarn o vezañ soudet holl asambles. Met laouenn eo an holl o wellet anezhi da vat, peogwir eo bet diaes kas ar raktres da benn.

Ret eo bet kavout 80.000 euro evit arc’hantaouiñ ar c’hounlec’h. Gant Poellgor gouel Ballon, komite Nevenoë zo bet dastumet moneiz, dre ur c’hrowdfunding hag a-drugarez yalc’hadoù. E-touez ar re o deus roet ur sammad arc’hant e vez kavet Kevre Breizh. « Se a vo un doare da wellout ha da gompren petra zo c’hoarvezet ha perak », a zispleg Alan ar Gall, ezel eus burev Kevre Breizh.

 An arzour, Jean-Pierre Baudu, asambles gant Patrick Renault, eus Poellgor Gouel Ballon / Komite Nevenoë. - Radio France

An arzour, Jean-Pierre Baudu, asambles gant Patrick Renault, eus Poellgor Gouel Ballon / Komite Nevenoë. © Radio France – Pauline Kerscaven

Ur prantad pouezhus evit istor Breizh

Deuet e oa Nevenoë da vezañ kentañ roue Breizh – pe dost – goude emgann Ballon, nebell eus Redon. E 845 e oa, a-enep roue ar C’hallaoued, Charlez ar Moal. Aet e oa ar maout gant ar Vretoned met ankounac’het eo bet an darvoud-mañ. « Ne vez ket kelennet istor Breizh », eme, gwall dipitet, Jakez an Touze, deus ar c’homite Nevenoë.

Estreget an emgann eo darvoud Ballon ul lodenn pouezhus eus istor Breizh. « Poent loc’hañ stad Breizh eo. Ur prantad pouezhus eo evit Breizh, evel eo evit pep bro a teu da vezañ dizalc’h un deiz bennak », a gendalc’h Alan ar Gall.

Lidet e vo an delwenn e fin miz Mae, da vare Gouel Breizh

D’ar 26 a viz Mae, da vare Gouel Breizh e vo lidet an delwenn war an ton bras, e Baen-Ballon. Spi ‘neus ar c’homite Nevenoë e teuio da vezañ ul lec’h touristel hag istorel. « Pouezhus e vo evit ar yaouankiz, dezhi da gompren eo bras ha pouezhus istor Breizh », eme, evit echuiñ Patrig Renault, eil prezidant Poellgor gouel Ballon, komite Nevenoë.

Gant ur bern tud eo bet douget ar raktres.   An arzour, Jean-Pierre Baudu, asambles gant Patrick Renault, eus Poellgor Gouel Ballon / Komite Nevenoë.   D’ar 26 a viz Mae e vo staliet an delwenn e Ballon, nebell eus Redon.

D'ar 26 a viz Mae e vo staliet an delwenn e Ballon, nebell eus Redon. - Radio France

D’ar 26 a viz Mae e vo staliet an delwenn e Ballon, nebell eus Redon. © Radio France – Pauline Kerscaven

Publié dans Mémorial, Nominoë, Poellgor | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Les travaux continuent et prennent de l’ampleur !

L’image contient peut-être : arbre, ciel, herbe, plein air et nature

L’image contient peut-être : ciel, arbre et plein air

L’image contient peut-être : arbre, ciel, plante, plein air et nature

L’image contient peut-être : plein air et nature

L’image contient peut-être : une personne ou plus, arbre, ciel et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, arbre, ciel, nuage, plein air et nature

 

Publié dans Mémorial | Tagué | Laisser un commentaire